vendredi 17 février 2012

Alors, trouvé ?

Il est là, tout entier, il s'avance, il menace, il brouille les étiquettes et dérange nos calculs. Inévitable il est, le pourboire, l'obole, le bakchich, le tip. Il fait grincer des dents, polémiquer ou sourire c'est selon. Stop. Plus utile encore : quand ne PAS donner de tip? L'addition sera plus légère, les sourires moins forcés, le calcul mental moins sollicité avec votre pompiste, plombier ou électricien... Mais encore avec la nurse des enfants, le prof de gym , ou votre couturière ! Pour les vraiment curieux - ou anciennement malappris- un peu de "tipping etiquette"pour clore ce sujet sensible: http:tippingetiquette.php

Aucun commentaire:

Publier un commentaire